News : le fil de l'actu

L'Italie va enterrer ses morts dans la colère: "Le défilé des politiques a été honteux"

L'Italie s'apprête à enterrer ses dizaines de morts en pleine polémique, alors que les sauveteurs continuaient vendredi de chercher les disparus sous les décombres du pont autoroutier effondré à Gênes. Des funérailles solennelles sont prévues samedi en fin de matinée dans un hall du centre d'exposition de Gênes, avec une messe célébrée par l'archevêque de Milan en présence de toutes les plus hautes autorités de l'État, dont le président Sergio Mattarella.

 

À La Mecque, le grand pèlerinage musulman de plus en plus high-tech

Quelque deux millions de musulmans effectueront à partir de dimanche le grand pèlerinage annuel à La Mecque, le hajj. Celui-ci prend une dimension de plus en plus high-tech avec une multiplication des applications mobiles disponibles pour aider les fidèles. Certains pèlerins poussent leurs parents âgés dans des fauteuils roulants, tandis que d'autres s'arrêtent pour avoir une discussion vidéo avec des proches à l'autre bout de la planète.

 

Google de retour en Chine?

Le patron de Google Sundar Pichai a assuré, selon des propos rapportés vendredi par l'agence Bloomberg, que la piste d'un retour du géant de l'internet en Chine était pour l'heure "exploratoire", après avoir été interpellé par des salariés inquiets. Des centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en Chine, selon le New York Times.

 

Les Réactions suscitées par le Rapport d'Amnesty bousculent les autres sujets

Les précisions du ministère de la Justice, après la publication mercredi soir d’un rapport d’Amnesty International sur la situation des droits de l’homme au Sénégal bousculent les autres sujets dans la parution des journaux du vendredi parvenus à l’Agence de presse sénégalaise (APS). Dans son rapport sur l’examen périodique universel des Nations unies, Amnesty International juge "inéquitable" un certain nombre de procès au Sénégal, dont celui du maire de Dakar, Khalifa Sall.

 

Mamadou Racine Sy à Thiès : "Nous ne voulons prendre la place de personne mais le PSE est pertinent"

En visite de prise de contact avec ses milliers de sympathisants de la cité du Rail, Mamadou Racine Sy Président du mouvement citoyen AND Liggey Senegal AK Racine (ALSAR) a dit devant une foule nombreuse que les invectives et autres insultes sont à bannir sur le champ politico-social.Alsar n'est intéressé que par la réélection du candidat Macky Sall et le financement des jeunes et des...